Partir au pair : j’écris ma lettre à la famille d’accueil

Publié le Catégories Outils pratiquesÉtiquettes ,

Tu es sur le point de partir en tant qu’au pair et tu t’attèles à réunir tous les documents nécessaires à ton dossier. Ce processus est aussi existant que de s’imaginer déjà à l’étranger et débuter l’une des expériences les plus folles de ta vie. Et la lettre à la famille dans tout ça ?

La lettre destinée à la famille d’accueil

La lettre est très importante car ce sont ces quelques mots qui te permettent de créer le premier lien avec ta nouvelle famille. Au départ, elle est destinée à être lue afin que les familles se disent : « c’est avec cette/cet au pair que vous voulons vivre cette année d’échange ! ». C’est une sorte de présélection en fonction de ton parcours, tes goûts, tes projets et surtout ta personnalité ! C’est pour cette raison qu’elle doit te représenter tel que tu es vraiment.

Ensuite, chaque futur(e) au pair est mis(e) en relation avec la famille par appel vidéo pour discuter plus intimement. Ce deuxième échange donne un aperçu plus réel et facilite le choix de poursuivre ou non ensemble.

Je mets quoi dans la lettre à la famille ?

Pour t’aider à ne pas passer à côté d’un matching idéal, voici nos recommandations pour la rédaction de cette lettre de présentation. Ce que l’on doit pouvoir lire :

Une première présentation de toi-même, ton parcours, tes goûts, tes passions, tes activités favorites. Ce que tu sais faire, ce qui te rend unique, ta personnalité.

L’histoire de ton projet de devenir au pair : pourquoi ce pays ou cette langue, pourquoi aujourd’hui et le lien qu’a ce départ avec tes futurs projets de vie.

Quelle est ton expérience avec les enfants : ce que tu peux leur apporter par ta personnalité, par le sport, la musique, etc.

Un passage sur ce que tu recherches lors de ton séjour, quel lien tu souhaites tisser avec ta famille d’accueil et les enfants, ce que tu souhaites apprendre, enseigner…

 

Quelques règles : à faire et ne pas faire

D’autres éléments utiles à prendre en compte :

Les fautes d’orthographes, ça ne fait pas très professionnel ni très mature. La famille s’attend à avoir un jeune responsable et attentif alors, prend le temps de te relire et de corriger tes fautes !

Fais de l’air dans ton discours, rends-le facile à lire ! Un courrier sans espace, c’est étouffant et très difficile à lire. Pense à sauter des lignes et crée plusieurs paragraphes pour séparer tes sujets.

Rends ta lettre vivante : sans ponctuation, c’est ennuyeux, avec trop, c’est fouillis… Ajoute de la ponctuation pour marquer des passages importants, rigolos, forts en émotions. Mais attention à l’abus !

Ne parle pas que de toi… Une bonne présentation, c’est de savoir se présenter sous plein d’aspects. Décris ta façon de voir la vie, les domaines qui te passionnent, les causes que tu défends, parle du pays que tu t’apprêtes à visiter et de sa culture, de ta propre famille. Avant tout, nous ne nous résumons pas qu’à un prénom, un âge et un parcours scolaire !

La famille qui te reçoit s’attend à lire une lettre dans sa propre langue. Alors prend le temps de l’écrire dans la langue correspondante (anglais, espagnol, allemand…). Pour certains pays, comme la Chine par exemple, l’anglais sera suffisant. Mais n’hésite pas à faire preuve d’initiative, un mot ou une phrase en chinois peut faire toute la différence…

Un blocage pour rédiger ta lettre ? Pas de panique, prends le temps d’y réfléchir, imagine te retrouver à leur place, qu’aimerais-tu y lire ? Comment instaurer la confiance ? Pense aussi à faire relire ta lettre à tes proches, ils auront sûrement quelques conseils à t’apporter ou pourront t’aider à définir tes qualités et tes défauts (personne n’y échappe). En ce qui concerne la langue, il peut être difficile d’écrire une lettre parfaite avant même d’avoir approfondi ton niveau. Il y a sûrement un prof de langues qui peut te corriger. Notre équipe aussi reste disponible.

Cette lettre ne doit ni ressembler à une note de frigo ni à un roman ! Elle doit être fluide, lisible, personnelle et réunir le plus important. Si tu t’en tires avec une page A4, c’est parfait !

Mais aussi… Laisse parler ton imagination, illustre avec des photos. N’oublie pas d’ajouter un titre ni de signer par ton nom ou encore de te limiter à une ou deux polices maximums. Pense également à faire preuve d’empathie et te montrer curieux de vivre cette nouvelle expérience.

Te voilà paré(e) pour rédiger ta lettre ! Une famille est déjà dans l’attente de te retrouver !

 

Crédit photo : by Kelly Sikkema on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.